Olivier Massot (1966)

commence très jeune son éducation musicale comme bugliste dans des fanfares et harmonies de sa Belgique natale.

Il est aujourd’hui basson-solo à l’Orchestre national de Lyon, professeur assistant de la classe de basson au Conservatoire National Supérieur de Lyon (CNSMD) et compositeur.

Compositeur autodidacte, sa rencontre en 1985 avec Philippe Boesmans est déterminante dans son orientation esthétique.


Il fait ses études de basson au Conservatoire royal de Bruxelles et de basson baroque au Koninklijk Conservatorium Den-Haag (Conservatoire royal de La Haye, aux Pays-Bas).

Dès 1984, il est le bassoniste de l’ensemble Musique Nouvelle, et de l’ensemble Synonymes, avec lesquels il joue et crée nombre de musique contemporaine en Belgique.

Il se produit comme bassoniste à cette époque avec la plupart des formations symphoniques Belges, mais c’est avec l’orchestre de la Radio Belge (RTBf) et L’Orchestre de l’Opéra National de Belgique (La Monnaie) qu’il va collaborer en quasi permanence de 1986 à 1989.

En 1989, il devient le basson-solo du Vlaamse Opera (Opéra des Flandres), à Gand et à Anvers.
Il y restera jusqu’en 1994, date à laquelle il rejoint l’Orchestre National de Lyon, au même poste.

Les années entre 1989 et 2006 ont été plus dédiées au développement de son activité de bassoniste.

 

Comme compositeur, il est lauréat en 1988 d’une bourse de la fondation SPES, à Bruxelles.

Il écrit notamment pour L’Opéra National de Belgique (La Monnaie), l'Orchestre National de Lyon, le Conservatoire National Supérieur de Lyon, le Musée des Confluences de Lyon, le festival Les Muséiques à Bâle (Suisse), le festival de Violoncelle de Beauvais, la chorégraphe Carla Frison…

Éditions Musicales; Artchipel

Biographie : Olivier Massot, bassoniste :  Orchestre National de Lyon

Photos ;  Roman Zgorzalek